Aide à la mobilité étudiante : ce que vous devez savoir !

Publié le : 02 octobre 20205 mins de lecture

L’aide à la mobilité étudiante est un type de financement qui est spécialement conçu pour les étudiants souhaitant suivre des formations à l’étranger. Quels sont les démarches nécessaires et les critères d’éligibilité ?

Qu’est-ce que l’aide à la mobilité étudiante ?

L’aide à la mobilité étudiante est une aide qui est mise en place par le ministère de l’enseignement supérieur. Elle est destinée aux étudiants souhaitant faire une formation supérieure à l’étranger ou à ceux qui veulent effectuer un stage international, notamment dans la zone européenne. En principe, cette aide a pour but de faciliter la mobilité géographique d’un étudiant qui souhaite continuer ses études dans une région académique différente ou même à l’étranger. L’étudiant obtient, en effet, un financement pour une partie de son séjour universitaire. À savoir que le séjour à l’étranger qui donne droit à l’aide est généralement compris entre 2 et 9 mois consécutifs. Toutefois, un étudiant peut, au cours de ses études supérieures, bénéficier plusieurs fois de ce financement. L’aide à la mobilité étudiante à l’internationale peut s’effectuer pendant le cursus de licence, de master ou de doctorat.

Dans le même thème : Comment obtenir une bourse étudiante ?

À qui s’adresse l’aide à la mobilité étudiante ?

Limitée quantitativement, cette aide financière est destinée aux étudiants qui bénéficient d’une bourse sur critères sociaux ou d’une aide spécifique annuelle. Elle est aussi accordée à un étudiant qui prépare un diplôme national relevant de la compétence du ministère de l’enseignement supérieur. Par ailleurs, l’étudiant peut aussi bénéficier de cette aide si la mobilité étudiante s’inscrit dans le cadre du programme d’échange ou de stage Erasmus. Une fois accordé, comment ce financement est-il versé ? Il convient de savoir que l’aide est versée par l’établissement que l’étudiant a choisi. D’une manière générale, ce financement se compose de 2 à 9 mensualités. L’établissement verse une mensualité avant le départ de l’étudiant. Le montant est défini en fonction d’un barème fixe établi par les autorités compétentes chaque année. Aussi, la somme attribuée à l’étudiant doit lui être communiquée avant son départ.

Les démarches à suivre pour bénéficier de l’aide à la mobilité étudiante

Pour bénéficier de cette aide financière pour faciliter la mobilité étudiante, le candidat doit transmettre une demande au service des relations internationales de l’établissement. Il faut savoir que ce dossier doit s’accompagner d’un projet de séjour d’études ou encore d’un projet de stage à l’étranger. La candidature sera examinée. Par la suite, la sélection se fait par le président de l’université ou le chef d’établissement. À titre d’information, ce dernier examine la qualité ainsi que l’intérêt du projet individuel de l’étudiant. Il analyse également si le projet est conforme à la politique internationale de l’université ou de l’établissement. Cela s’avère un autre critère principal de choix. Il est aussi à noter que c’est le chef de l’établissement qui décide du nombre de mensualités accordées à l’étudiant.

Aide au logement étudiant : quelles sont les solutions pour les étudiants ?
Comment obtenir une bourse étudiante ?

Plan du site